Le 9 mai dernier, l’équipe de Formule Polytechnique Montréal se rendait au Michigan International Speedway à Brooklyn, Michigan, afin de participer à la plus grosse compétition de Formule SAE en Amérique du Nord, FSAE Michigan.

Les objectifs de l’équipe étant de maintenir les bons résultats de l’année précédente, la barre était haute: FPM devait arriver à entrer dans le top 20 face à de nombreuses universités tout aussi bien préparées.

Dès le premier jour de la compétition, FPM a su tirer son épingle du jeu en passant rapidement l’inspection technique. Le second jour, la FPM18 était le premier bolide à avoir tous les autocollants confirmant qu’elle était conforme, ayant réussi avec succès l’inspection, le « tilt-test », le test de son et le test de freinage.

Lors du deuxième jour de compétition se tenaient aussi les épreuves statiques. L’équipe a su marquer des points importants, mais sera déçue par son score à la présentation de marketing, puisqu’elle n’a pu accumuler que 43 point sur une possibilité de 75.

Le troisième jour s’est vu bouleversé par une météo instable et imprévisible. Encore une fois, la rigueur de FPM, qui s’est présentée parmi les premières à la zone de tests, lui a permis de tirer avantage de la situation et d’enregistrer de solides temps à l’épreuve d’accélération sur une piste encore sèche, juste avant que la pluie ne frappe. L’équipe a ensuite suivi de près les prévisions météorologiques afin d’enregistrer des temps d’Autocross et de Skid-Pad sur une piste presque sèche. Ce fut payant: FPM se trouvait parmi les meilleurs au classement provisoire, et obtiendra la 4e place au Skid-Pad.

Lors du dernier jour de compétition se tenaient les épreuves d’Endurance et de consommation d’essence (« Efficiency »), les deux épreuves souvent les mieux réussies par FPM. La météo changeante était encore de la partie, mais cette fois-ci avec un impact limité puisque l’ordre de passage pour l’Endurance est pré-déterminé. Vers 15h, alors justement que la piste commençait à s’assécher des orages qui se déversaient sur Brooklyn plus tôt, la FPM18 prit part à l’épreuve.

Les premiers tours de l’Endurance se sont déroulés à merveille, mais plus l’épreuve avançait, plus le moteur semblait éprouver des difficultés à bas régime. Lors de la seconde moitié de l’épreuve, le véhicule devenait parfois presque inconduisible obligeant le pilote à ralentir excessivement, voir à complètement arrêter à quelque reprises. Toutefois, Lucka, qui pilotait la FPM18 à ce moment, a su compléter les derniers tours sous les regards de plus en plus inquiets de ses coéquipiers et passer le drapeau à damier sous leurs applaudissements et leurs exclamations de joie. Une autre Endurance était alors complété par FPM, qui n’avait aucun raté depuis 2015 à cette épreuve.

Malgré les problèmes rencontrés à l’Endurance, la FPM18 a permis à l’équipe de rapporter à Montréal la fierté d’une 11e position au classement général sur 114 équipes présentes à la compétition. Elle rapporte aussi un nouvel objectif: atteindre le top 10 en 2019!

Résultats finaux:

Overall: 11e position

Design: 17e (égalité)

Cost: 23e

Presentation: 73e

Acceleration: 16e

Skid-Pad: 4e

Autocross: 21e

Endurance: 17e

Efficiency: 6e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *